Dernière mise à jour : 24/02/2019
Vous êtes : Home > Dédicaces

Pour connaître la manière dont se déroule nos séances de dédicaces, cliquez ici.

ADRIAN pour L'orphelin de Perdide

Le jeudi 14/02/2019

ADRIAN vient à l'occasion de la sortie de son 2e tome de L'orphelin de Perdide (Ed.ComixBuro).

De 14h30 à 19h, sur liste de pré-inscription ou le jour-même.

Pour info et rappel, chez nous, nous n'ajoutons JAMAIS de "surcharge" en augmentant le prix des albums !  Vous payez que le prix réel.

SALOMONE pour Des plumes et Elle

Le samedi 09/02/2019

Le dessinateur SALOMONE vient à l'occasion de son album Des plumes et Elle (Edition Delcourt).

Séance de 16h30 à 19h30, sur liste de pré-inscription ou le jour-même.

Et si vous décidez de prendre un "pack Des plumes et Elle  + le TT 4 de L'homme qui n'aimait pas les armes à feu" , alors double temps de dédicace qu'on vous attribue pour une dédicace de votre choix afin de laisser à Paul Salomone plus de temps pour fignoler la dédicace dans un des deux albums.

Pour info et rappel, chez nous, nous n'ajoutons JAMAIS de "surcharge" en augmentant le prix des albums !  Vous payez que le prix réel.   


Hermann pour Duke TT 3

Le samedi 02/02/2019

Hermann vient à l'occasion de la sortie du TT 3 de Duke.

De 16h30 à 19h, sur liste de pré-inscription ou le jour même.
que 15 places !

Pour info et rappel, chez nous, vous ne payerez JAMAIS de "supplément" qui couvrirait les frais d'invitation de l'auteur ! C'est un cadeau que nous vous faisons.  Vous ne payez donc que le prix réel des albums.


Tillier pour Bois des vierges (Complainte des landes perdues ...)

Le samedi 12/01/2019

Tillier vient à l'occasion de la sortie du Tirage Luxe de Bois des vierges TT 1+2.

Sur liste de pré-inscription ou le jour même.

De 14h30 à 19h00.

Pour info et rappel, chez nous, vous ne payerez JAMAIS de "supplément" qui couvrirait les frais d'invitation de l'auteur ! C'est un cadeau que nous vous faisons.  Vous ne payez donc que le prix réel des albums.


© Forbidden Zone 2005-2019 v0.14  Réalisé par Luc Dubay